03/10/2013

Un an après le lancement du Master Mékong Pharma, la Fondation Pierre Fabre a organisé un colloque le 3 octobre 2013.

Un colloque destiné à présenter sa démarche dans le cadre des enjeux de la formation des pharmaciens dans les pays en voie de développement.

Colloque - Les enjeux de la formation des pharmaciens dans les pays en voie de développement

Ce colloque a été organisé dans la salle des Actes de la faculté de pharmacie Paris-Descartes, partenaire du Master.

Après un rappel des missions et actions de la Fondation Pierre Fabre par Béatrice Garrette, directrice générale, et un hommage à Monsieur Pierre Fabre par le doyen Jean-Michel Scherrmann, les intervenants (cités plus haut) ont présenté leurs analyses des besoins en formation des professionnels du médicament dans les pays du sud. Le Professeur Jean Cros a ensuite exposé l’historique, l’organisation et les objectifs du Master. Cet enseignement se déroule sur deux ans. La première année commune est destinée à l'harmonisation et à la consolidation des connaissances dans les domaines de la pharmacologie et de la pharmacochimie, tandis que la seconde année correspond aux masters français (délocalisés) « Assurance qualité et contrôle qualité des produits de santé », «Pharmacocinétique », et « Médicaments et Santé publique ».

Trois étudiantes de ce Master, vietnamienne, cambodgienne et lao ont témoigné de leurs expériences et de leurs projets d’avenir. Le colloque s’est achevé par un débat avec le public, formé de personnalités du monde pharmaceutique, d’universitaires, de membres des Académies de Pharmacie et de Médecine, de représentants des Pouvoirs Publics, d’ONG et d'Ambassades des pays partenaires…

Le Master Mékong Pharma est une formation post-graduée de 2 ans reconnue en France et au niveau international. Il a été initié, coordonné et soutenu par la Fondation Pierre Fabre dans le but de former des spécialistes de haut niveau et des enseignants chercheurs dans le domaine des sciences du médicament dans trois pays d’Asie du sud-est, le Vietnam, le Cambodge et le Laos. Il bénéficie du soutien de l’Agence universitaire de la francophonie et de la Coopération française. Les facultés de Hanoï (Vietnam), de Vientiane (Laos) et de Phnom-Penh (Cambodge) sont respectivement associées aux universités françaises de Paris-Descartes, de Toulouse et d'Aix-Marseille.

Les cours sont dispensés en français, dans les 3 pays d’Asie, par des enseignants bénévoles des Universités françaises partenaires.  La Fondation Pierre Fabre s'est engagée à soutenir les trois premières promotions de ce Master.